Le parti Restaurer l’Espoir invite les jeunes désireux de se présenter aux prochaines élections législatives sous sa bannière, à constituer leur dossier de candidature.Les élections législatives sont proches et le  parti de Candide Azannai ne perd plus le temps. Le Bureau Exécutif National de Restaurer l’Espoir lance un appel à toutes les femmes et tous les jeunes qui veulent constituer le prochain parlement de la République à prendre leur responsabilité. Ils sont donc invités à « constituer leur dossier de candidature pour les prochaines élections législatives d’avril 2019 » peut-on lire dans un post publié par le député Guy Mitokpè sur sa page Facebook.  

Les conditions à remplir

Le candidat ou la candidate doit être militant ou militante du Parti « Restaurer l’Espoir», ou être un opposant affiché au régime actuel. Fidèle aux idéaux du Parti «Restaurer l’Espoir» et engagé (e) à défendre l’intérêt général et ne jamais céder à la corruption.  Le candidat ou la candidate doit également être jeune ou femme, crédible, représentatif ; contre la politique autocratique et déshumanisante du régime actuel et ne pas être impliqué dans un scandale ou dossier de malversation. Les dossiers de candidature seront reçus tous les jours dans tous les départements du Bénin par des représentants du parti.

Voir les commentaires

5 Commentaires

  1. La preuve que le parti “Restaurer l’Espoir” n’est que l’ombre de lui-même. Jamais ce parti n’a été seul à des élections législatives pour gagner. C’est tour à tour Soglo, Yayi Boni et Talon qui ont fait de Azanaï une député élu. La seule fois qu’il s’est présenté sous la bannière de son parti, il a lamentablement échoué. Le moment est venu pour que Mitokpè et Azanaï nous prouvent de quoi ils sont vraiment capables sur l’échiquier politique national. L’heure n’est plus au bavardage et aux invectives. Azanaï a fini de se retourner contre tous ses bienfaiteurs et à présent l’heure de la vérité a sonné.

  2. On peut dire…tout ce qu’on veut de mal sur azanai (moi le premier)..reconnaissons lui…d’etre quelqu’un..d’unique en son genre..dans le marigot politique beninois

    En vérité…peu d’hommes politiques ..peut se mesurer à lui…

    Il est connait…la psychologie..politique des jeunes….du sud benin…

    Mais quelque chose me dit…qu’il est fini…si yayi ne le sauve pas….ce qui m’étonnera beaucoup…vu que yayi est très rancunier..

    D’autre part…qui pourra encore faire confiance..à la bonne foi de azanai…dans ce pays..?…idem pour gbadamassi…

Répondre à Assiba Talokpemi Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom