A la cérémonie de lancement de ses assises, les forces de l’opposition par la voix de Nicéphore Soglo ont reprécisé les préalables à tout dialogue au Bénin à l’heure actuelle. A en croire l’ancien président Nicéphore Soglo, partout sur le continent, «souffle un vent de liberté sous la pression des forces démocratiques». Et les derniers événements intervenus au Sénégal et au Cameroun envoient un signal fort à Patrice Talon et «lui interdisent de faire la sourde oreille».

Pour le président Soglo, il ne peut pas avoir un dialogue politique pendant que des compatriotes sont contraints à l’exil ou croupissent en prison pour délit d’opinion. De même, il ne peut avoir un dialogue politique alors que «l’Assemblée nationale est devenue un lieu souillé du sang des compatriotes» ou pendant que «Patrice Talon continue de contraindre des concitoyens à l’extrême précarité». Il rappelle que plus de 504 enseignants du primaire et du secondaire ont été suspendus sans aucune procédure en cette rentrée où les classes sont pléthoriques et sans enseignants, sous prétexte qu’ils ont refusé de se soumettre à une prétendue évaluation diagnostique. Dans ce contexte aucun dialogue ne peut se tenir sans quelques préalables.

Crise postélectorale au Bénin: Soglo annonce la création d’un fond national pour aider les orphelins des morts 

Au nombre de ces préalables, il y a la reprise des élections législatives pour donner la parole au peuple et lui permettre de choisir ses représentants. Il faut l’amnistie générale pour tous les exilés et détenus politiques et la restitution des dépouilles mortelles des compatriotes assassinés à leurs familles respectives afin de leur permettre de faire le deuil des disparus. L’opposition exige aussi la réintégration sans délai dans leur fonction des 503 enseignants abusivement suspendus. Les forces de l’opposition fustigent aussi la mise à l’écart du clergé dans le cadre du dialogue politique.

Soglo déplore la mise à l’écart du Clergé

«Nul n’ignore le rôle éminemment politique joué par le clergé dans la mise en route du processus démocratique dans notre pays et tous les efforts qu’il déploie depuis que l’héritage de la conférence nationale est mis à mal», a rappelé Nicéphore Soglo. Selon lui, comme si la démarche du clergé dérangeait, «on a fait l’option de l’ignorer, de l’infantiliser pour recourir à des personnages douteux pour conduire le pseudo dialogue aggravant la crise de conscience». Il a rassuré que le Comité de la résistance nationale se bat et va continuer à se battre contre «l’intimidation, la dictature et la répression sauvage qui caractérisent le régime Talon dont la finalité réelle est de concentrer la richesse nationale aux mains d’une minorité arrogante et opportuniste».

Voir les commentaires

5 Commentaires

  1. un réquisitoire…de haute portée…historique….et c’est du azizisme pure…!!!

    Réquisitoire prononcé par une voix plus autorisée que la mienne…ou le mercantilisme,la vénalité de ce régime sont mis à nue…et pour moi…c’est l’essentiel..!!

    Hélas…ceux qui profitent de ce systeme…ne l’accepteront pas….

    Soglo…a mis en garde…ceux qui en profitent…ceux qui donnent les ordres de flinguer des beninois..et les exécutants….les magistrats…complices….

    Ici et maintenant..il faut en finir les déclarations..et les conf de presse…..et *** un rapport de force…

  2. je suis étonné…surpris…qu’aucun journaliste…aucun analyste politique…dans tous supports médiatiques…n’est pu réléver…que yayi…est et reste…toute catégorie confondue…l’homme politique du benin…depuis..1960…le plus co cu…le ..plus naif..

    Tenez..

    Des produits radioctifs…des drones. et la séquestration.pour attenter à sa vie…!!!

    Trahi…par presque tous ceux…qu’il a sorti de l’anonymat..et exposé à la lumière..y compris dans sa propre famille..la plus intime

    J’ai visionné…le parterre…de tous ceux qui se disent..néo rupturiens….et mouvanciers..

    Qui n’a pas mangé dans ses mains

    N’est ce pas…le visage honteux de nous les beninois..à travers nos hommes politiques

    Qui aujourdhui…peut faire confiance à un beninois

    Question légitimes…n’est pas..?

  3. chacun peut se faire une idée de mon age..à travers mes posts..dans différents forums..

    Ce n’est pas pour rien…que j’évoque des évenements..des dates…des noms de personnes…

    Et chacun..peut se dire..ce sultan aziz..est une bibiothéque politique de notre pays..

    Le malheur..ou le bonheur…c’est que je connais..individuellement..personnellement et dans la privée privée…99% des personnes des deux nords…qui sont dans la politique…et une bonne partie..de ceux du sud..

    Et je peux vous dire…sur la tombe de mon feu père….que…tous les politiciens beninois..sont à coté de la plaque…

    Personne n’a une idée…de ce qu’il nous ait arrivée…voilà..3 ans et demi…

    Aucun cadre…aucun intellectuel…n’a pu..faire une analyse juste..

    Enfin..je vous le dis…il n’aura jamais d’********* au benin…

  4. soglo..un anciens pr à qui je ne peux pas me comparer..a rédit..mot pour mot…ce que moi le sultan aziz…a eu à écrire..sous plusieurs formes dans les forums..

    je m’en félicite..et je crois que..je fais partie des meilleurs analystes politiques…du benin

    Ceci étant dit…j’ai vraiment des doutes…sur le fait qu’on s’est autoproclammé quartier latin de l’afrique..

    Je l’ai dit..l’intrigue,la ruse…font partie de l’adn…de certains…et ils sont incapables de faire autrement

    L’enjeu..n’est pas…ce qu’on va en discuter…à ce dialogue

    666..a déjà son plan…il est déjà devant dougou…..et on va le constater..

    Voyez vous…comment il a dribbler…le clergé..beninois…en coupant l’herbe sous leurs pieds…

    Réflechissez…bon sang…!!!.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom